Kale

Super Kale

Les super collations!

Saviez-vous que…

Le Kale contient plus de vitamine C qu'une orange et plus de calcium qu'un verre de lait. D’ailleurs, ce calcium est mieux absorbé par le corps que celui du lait En fait, 60g de kale représentent 134% de la quantité de vitamine C recommandée pour chaque jour. En comparaison, dans une orange (131g) il n'y a "que" 113% de vitamine C. Le kale est aussi une excellente source de vitamine A. Quant au calcium, c'est bien simple, dans 100g de kale, il y a 150 mg de calcium contre 125mg dans un verre de lait. Difficile de faire mieux, au niveau nutritionnel, ce petit chou vert a tout bon. Légume minceur par excellence, il est l’aliment de base des régimes « détox » très en vogue en ce moment. Il est considéré comme l’une des plantes les plus nutritives avec des propriétés anti oxydantes et anti-inflammatoires puissantes. Il est très riche en béta carotène, en vitamine K, en vitamine A, en lutéine ainsi qu’en zéaxanthine. Le kale, comme le brocoli et d'autre brassicas, contiennent des sulforaphanes, un produit chimique cru ayant des propriétés anti-cancéreuses puissantes, particulièrement quand il est coupé ou haché.

Le kale est le champion de la densité nutritive. La densité nutritive est un nouveau concept en alimentation qui consiste à posséder le maximum de valeur nutritive comme minéraux et antioxydants par calorie. La nutritionniste Anne-Marie Roy compare un peu la qualité/calorie comme le rapport qualité/prix. C’est le Dr. Joel Fuhrman qui a créé un classement de tous les aliments en fonction de leur densité nutritive. Le kale arrive bon premier, tout au haut du classement.

Le kale est rempli de chlorophylle (anti-cancer) et de bêta-carotène (excellent pour la santé). On retrouve plus de bêta-carotène dans le kale que dans les carottes, trois fois plus, en fait. On ne distingue pas le pigment oranger puisque celui-ci est caché par le vert!

En 2008, le journal scientifique Live Science a classé le kale en 6ème position sur la liste des « 7 aliments de survivants » qui pourraient nous suffire sur une île.

Selon les conclusions d’une étude menée par des chercheurs de l’Université de Baltimore, « les statistiques de plusieurs études épidémiologiques ont suggéré que les régimes riches en légumes crucifères comme le brocoli, le chou et le kale, réduisent le risque de développer beaucoup de cancers dont le cancer du sein. »

Il existe plus de 50 variétés de kale.

La journée nationale du kale est célébrée le premier mercredi d’octobre.

Le kale a besoin d’un gel pour devenir sucré. Le gel transforme une partie de l’amidon en sucre.

Au National Zoo de Washington DC, un hippopotame adulte mange 10 livres de kale par jour.

On donne différents surnoms au kale: « Kale is the new beef », « Queen of Greens » et « Nutritional Powerhouse ».